Région Grand Est

Région Grand Est

  • Thionville, Moselle


  • CDI

  • Temps-plein
Description de l’offre

Emploi permanent

2022 EMP 0913 13025 MR THIONVILLE L – Chargé de mission Transition énergétique H/F

Direction Générale Adjointe du Secrétariat Général

Direction : Maison de la Région de Thionville / Longwy

Service : Développement territorial

Statut : Fonctionnaire, Contractuel

Grade : Attaché, Attaché principal, Ingénieur, Ingénieur principal

Classification : P1

N° de poste : 13025

Poste basé à : Thionville

Missions

Le chargé de mission transition énergétique est placé sous la responsabilité hiérarchique du chef de service Développement Territorial et du directeur de la Maison de Région.

Sous la responsabilité opérationnelle et en cohérence avec les objectifs fixés par la direction « métier » à savoir la Direction de l’Énergie, du Climat et de l’Économie Circulaire et en particulier le Service Énergies, il est le garant de la déclinaison de la politique régionale en matière de transition énergétique, en particulier en ce qui concerne l’efficacité énergétique des bâtiments, les énergies renouvelables et la mobilité durable.

Les objectifs de cette politique sont de favoriser la rénovation performante des bâtiments et l’émergence et l’utilisation de solutions bas carbone pour la rénovation et la construction de bâtiments, de contribuer au partage d’une culture commune et d’une prise de conscience des enjeux autour de ces questions et d’accompagner les professionnels dans leur montée en compétences. Le patrimoine bâti représente en effet un enjeu important en matière de diminution des consommations énergétiques et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les autres aspects environnementaux liés au bâtiment (qualité de l’air intérieur, matériaux biosourcés, etc.) sont également à prendre en compte dans des soucis de préservation de la santé, de filières locales et d’adaptation au changement climatique.

Le chargé de mission transition énergétique contribue également à l’élaboration et à la mise en oeuvre de la politique régionale dans le domaine des énergies renouvelables et des mobilités durables. L’objectif de cette politique est de favoriser les énergies renouvelables par du soutien à l’investissement, par la mobilisation des acteurs, par un travail sur l’acceptabilité et par la structuration des filières. Le développement des énergies renouvelables, couplé à la diminution des besoins énergétiques, représente un enjeu majeur pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’atténuation de l’ampleur du changement climatique. Utiliser des énergies renouvelables permet également d’anticiper la raréfaction des ressources fossiles tout en assurant le développement de filières et d’emplois locaux.

Le chargé de mission transition énergétique est amené à partager des informations et à collaborer avec les autres chargés de mission territoriaux, en particulier les chefs de projets des lycées, les développeurs économiques et de l’offre de formation, l’animateur des fonds européens mais aussi les chargés de mission des autres Maisons de Régions, de la Direction de l’Énergie, du Climat et de l’Économie Circulaire et des directions Cohésion des territoires, Tourisme, Sports selon les projets énergétiques déployés.

Activités principales

  • Le chargé de mission transition énergétique met en œuvre les actions du programme Climaxion de l’ADEME et de la Région destinées aux porteurs de projets tels que les collectivités, associations, entreprises, bailleurs sociaux et copropriétés. Il accompagne les porteurs de projets potentiels pour leurs projets d’efficacité énergétique, d’énergies renouvelables et de mobilité durable sur le périmètre de la Maison de Région. Il est le 1er niveau de renseignement sur ces thématiques et sur le programme CLIMAXION.
  • Il anime ou contribue à l’animation de certains réseaux dédiés à la transition énergétique. Pour ce faire il travaille en complémentarité avec l’ensemble de l’équipe du Service Énergies, l’ADEME, la DREAL, les DDT et les autres partenaires locaux.

Sa mission contribue à la réduction des consommations d’énergie et de la pollution atmosphérique, à l’amélioration du cadre de vie, à la création d’activités économiques et au développement local, liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables, à l’indépendance énergétique de la région Grand Est (contribution générale aux objectifs du SRADDET). * Il contribue, par l’expertise technique et la présence sur le territoire, à la dynamique et à la cohérence de la politique régionale en matière d’efficacité énergétique des bâtiments, d’énergies renouvelables et de mobilités durables.

  • En particulier, le chargé de mission transition énergétique accompagne les projets sur les dispositifs d’aide CLIMAXION suivants :
  • Diagnostics des bâtiments publics et associatifs
  • Rénovation énergétique des bâtiments publics et associatifs
  • Rénovation basse consommation des copropriétés
  • Soutien à l’hydroélectricité
  • Soutien au photovoltaïque
  • Soutien au bois énergie
  • Soutien au solaire thermique
  • Soutien à la géothermie de surface
  • Soutien aux démarches de concertation favorisant l’acceptabilité de projet énergie renouvelable
  • Soutien aux bornes de recharge sur parking de salariés pour véhicules hybrides et électriques
  • Soutien aux bornes partagées de recharge en résidentiel collectif pour véhicules hybrides et électriques
  • Soutien aux bornes de recharge accessibles au public sur voiries pour véhicules hybrides et électriques
  • Soutien à la conversion ou l’acquisition de véhicules lourds à faibles émissions.
  • Il participe au développement et à la valorisation de l’action de la Région, à la réalisation de bilans ou à des actions ponctuelles de communication institutionnelle.
  • Il informe, conseille et accompagne les maîtres d’ouvrage (maîtres d’ouvrage publics et privés hors particuliers) dans le montage de leurs projets.
  • Il conseille les maîtres d’ouvrage et maîtres d’oeuvre, et les oriente vers des solutions en cohérence avec la politique régionale.
  • Il instruit, en lien avec l’ADEME, les demandes d’aides, prépare les rapports et assure le suivi administratif, technique et financier des projets.
  • Par son expertise, il garantit la qualité et l’efficacité des ouvrages financés par la Région dans un souci de bon emploi des fonds publics.
  • Il représente la Région dans des groupes de travail ou des réunions liés à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables, les différents Comités de pilotage locaux.
  • Il élabore en assistance au chef de projets communication les outils de communication relatifs à la transition énergétique de la Région et les diffuse, ainsi que ceux des partenaires et participe aux actions de communication.
  • Il assure des missions transversales relatives à l’efficacité énergétique, aux énergies renouvelables et aux mobilités durables (proposer des évolutions des dispositifs d’aide régionaux).
  • Il peut être amené à suivre des projets territoriaux d’envergure ou très transversaux en lien avec les transitions énergétiques, climatiques et environnementales.
  • Il est référent au sein de l’équipe Transition énergétique pour une des thématiques liées à la transition énergétique (solaire thermique ou autre).
  • Il assure un suivi des évolutions des domaines de compétences par auto-formation, lecture de revues ou ouvrages spécialisés, transmission d’information en interne, participation à des salons professionnels ou par formations extérieures.
  • Il élabore un bilan annuel de son activité.

Compétences et aptitudes

  • Sensibilité dans le domaine de la transition énergétique et écologique,
  • Compétences techniques en lien avec le poste (notamment en thermique du bâtiment, efficacité énergétique et énergies renouvelables),
  • Connaissance des politiques régionales et du fonctionnement de l’institution,
  • Connaissance de l’organisation territoriale,
  • Disponibilité, accueil, relationnel,
  • Capacités d’animation, d’écoute, sens de la pédagogie,
  • Capacité pour le travail en équipe et en transversalité,
  • Autonomie et sens de l’initiative notamment pour les sujets sur lesquels il est référent,
  • Capacité de rédaction et de synthèse,
  • Compétences administratives,
  • Maîtrise de l’outil informatique pour applications de base dont excel,
  • Prise de parole en public, organisation d’une intervention, illustration, etc.

Relations hiérarchiques et fonctionnelles

  • Le titulaire du poste est placé sous l’autorité du responsable du Service Développement Territorial de la Maison de Région.
  • Travail en collaboration avec les directions « métiers » du siège concernées.
  • Travail en équipe pluridisciplinaire et relations avec les partenaires et les acteurs locaux.

Conditions particulières d’exercice

Déplacements fréquents à prévoir sur le périmètre de la Région et plus ponctuellement sur le Grand Est.

Date limite de candidature

29/05/2022

Région Grand Est

  • Postuler